Programme grande école

Le programme grande école en école de commerce

Les écoles de commerce et les écoles de management sont réputées pour l’excellence académique des cursus qu’elles proposent, ainsi que l’aspect professionnalisant qu’ils offrent. Les entreprises privilégient les profils issus de ces grandes écoles de commerce, notamment pour l’aspect pluridisciplinaire mais aussi spécialisé qu’ils présentent. Si les formations se diversifient au sein de ces écoles, le programme grande école reste la formation principale parmi toutes. Mon ESC vous en propose le décryptage.

Découverte des programmes grande école

Le programme grande école est un cursus souvent visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui confère le grade de master, de niveau Bac+5 (attention : toutes les écoles ne le proposent pas). Basé sur le modèle des Business School anglo-saxonnes, ce parcours a pour objectif de former en cinq ans les futurs managers et dirigeants d’entreprise de haut niveau. Ils seront ainsi préparés à exercer leur activité avec efficacité dans un contexte économique international en mutation, dans n’importe quel secteur.

Si vous pouvez trouver quelques particularités d’un établissement à un autre, les valeurs des programmes grande école s’articulent immuablement autour de trois axes :

  • L’aspect professionnalisant de la formation :
  • L’ouverture culturelle et internationale ;
  • L’épanouissement et le développement personnel de l’étudiant.

Alliant enseignements théorique, expériences en entreprise, actions associatives, vie associative, le programme grande école offre un parcours complet, préparant au mieux les étudiants à devenir les dirigeants de demain.

Admission en programme grande école

Programme grande écoleLe succès rencontré auprès des futurs recruteurs repose entre autres sur la qualité des profils intégrant les écoles supérieures de commerce. En effet, chaque établissement procède à une sélection par concours et entretien, afin de s’assurer de la bonne culture générale et du sérieux de ses futurs étudiants. En effet, qu’elles utilisent des concours communs ou qu’elles organisent leur propre recrutement, les écoles sélectionnent leurs candidats sur épreuves écrites et orales.

Alors, à quel moment tenter le concours d’entrée dans une école de commerce ? Plusieurs solutions et parcours sont envisageables :

  • Après le baccalauréat, pour une entrée en première année, avec des concours comme Accès, Atout, ASG, Team…
  • Après un Bac+2 (BTS, DUT, L2…), pour une admission parallèle en troisième année, ou un Bac+3/4, admission en quatrième année, par des concours comme Ambitions +, AST, Passerelle, Tremplin…
  • Après une prépa, par le concours Banque Commune d’Epreuves BCE, regroupant une vingtaine d’écoles), ou Ecricome (trois grandes écoles).

Certaines écoles ont leur propre dispositif de sélection. Les épreuves sont conçues pour être adaptées à tout type de formation : commerciale, littéraire, scientifique… Car contrairement aux idées reçues, les grandes écoles ne forment pas seulement au commerce.

Comment choisir son école ?

Une fois son orientation décidée, reste encore à choisir l’établissement où poursuivre sa scolarité. Le nombre d’écoles n’a cessé de croître ces dernières années, il n’est pas toujours évident pour les étudiants de faire un choix. Avant toute chose, il est vivement conseillé de choisir un établissement bénéficiant du visa de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur, ou encore d’un label professionnel (au RNCP ou CCI) et/ou international (EQUIS, AACSB, EPAS). Il s’agit là d’une reconnaissance de la qualité du contenu de la formation proposée. Vous pouvez également consulter les différents classements des écoles de commerce ou de management établis chaque année, mais aussi vous rendre aux journées portes ouvertes afin de rencontrer d’anciens élèves qui partageront avec vous leur expérience.

Le cursus

Le programme grande école permet de former et d’inculquer aux étudiants tous les fondamentaux du management. Selon les établissements, quelques variantes dans l’organisation peuvent être à noter, elles sont à prendre en compte selon le projet professionnel lors du choix de l’école. Certaines proposent des cursus entièrement en anglais, d’autres en alternance, sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, etc. Une année de césure est de plus en plus répandue. Si dans certaines écoles, elle est facultative, dans d’autres il s’agit d’une étape obligatoire, à mettre à profit.

Les premières années servent à découvrir le monde de l’entreprise dans sa globalité, pour tendre ensuite vers des spécialisations de haut niveau : audit, marketing, ressources humaines, finance, commerce international, logistique, achat… Chaque école en propose jusqu’à une quinzaine ; au total, environ 400 spécialités sont répertoriées pour l’ensemble des écoles. Ces dernières jouent un rôle capital dans l’orientation professionnelle ; elles sont à choisir avec attention. Certains programmes grande école sont sanctionnés par un diplôme qui attribue le grade de master, si l’école est habilitée.

Une formation professionnalisante et internationale

PGEAu-delà de la qualité des cours dispensés, la force du Programme grande école réside dans l’application pratique de l’enseignement théorique acquis. En effet, de nombreux stages en entreprises sont programmés, sans compter les interventions d’experts au cours de l’année ou encore les séjours d’études à l’étranger.

Ces expériences dans le monde de l’entreprise nourrissent la maturité du futur diplômé, en le confrontant aux réalités et besoins des professionnels. L’ouverture d’esprit et sur le monde y contribuent également grandement. De nombreuses écoles tissent des partenariats avec des entreprises et des universités à l’étranger, il est d’ailleurs très souvent possible d’acquérir un double cursus reconnu à l’international.

Et ensuite ?

Les grandes écoles sont privilégiées pour ce qui concerne l’insertion professionnelle de leurs diplômés du fait de l’ensemble de leurs points forts : accompagnement, pédagogie, enseignement, expériences… Autant de points forts qui sont plébiscités par les futurs recruteurs.

Suite au Programme grande école, le jeune diplômé pourra exercer différentes fonctions dans des domaines très variés, comme par exemple :

  • Marketing : chef de produit, chef de projet marketing, responsable marketing ;
  • Communication print/web/évènementielle : chargé de communication, chef de projet, événementiel, responsable communication ;
  • Finance : chargé d’études, conseiller spécialisé en entreprise, en patrimoine, chargé de développement clientèle, auditeur, analyste financier ;
  • Ressources Humaines : chargé de formation, consultant en recrutement, chargé de communication interne.

Il est également envisageable de poursuivre ses études dans le but d’obtenir un double diplôme, passeport incontesté pour une insertion professionnelle réussie. L’étudiant peut se tourner vers un Mastère spécialisé ou un MBA, cursus de 1 à 2 ans, ou encore avec un doctorat, cycle de 3 ans.

 

Envie d’en connaître plus sur les programmes grande école ? Découvrez nos actualités et présentations de programmes !